Les îles Eoliennes

Croisière volcanique aux îles éoliennes

Situées à quelques encablures de la Sicile, les îles éoliennes forment un archipel majestueux et fascinant forgé par un volcanisme actif. Chacune d’entre elles a son charme propre.

A Vulcano, l’île la moins éloignée des côtes siciliennes, on se sent au royaume de Vulcain, dieu du Feu. Les fumerolles véhiculent des effluves de soufre et les couleurs fluorescentes tranchent avec l’azur de la mer. Sur la plage, il est possible de s’adonner à des bains de boue réputés pour leurs vertus curatives. Un peu plus loin, des voiliers paressent au coeur de la Baia di Ponente, le plus bel endroit de l’archipel pour admirer le coucher de soleil. La plage de l’âne, la grotte du cheval et la piscine de Vénus sont des spots naturels à ne pas manquer.

Lipari, l’île la plus grande offre un paysage singulier avec son superbe champ d’obsidiennes, la plus brillante des pierres volcaniques.

Les amateurs de randonnée apprécieront Salina, une île où dominent les plantes : verdoyantes fougères du Monte Fossa delle Felci, vignes, câpriers, bougainvilliers mais aussi exotiques manguiers…

Le cratère bouillonnant de la jolie Stromboli offre quant à lui un spectacle magique et quotidien, à apprécier depuis la mer où depuis l’Osservatorio pour les plus courageux.

Panarea, un oasis de beauté très chic, se distingue par ses maisons blanches et ses jardins manucurés. L’île idéale pour une pause divine.

Alicudi et Filicudi, enfin, sont deux îles au caractère intime et confidentiel où il fait bon manger du poisson loin des foules.

Notre carnet d’adresses dans îles éoliennes :

Nomadisme raffiné aux îles éoliennes

Croisière en Sicile dans les îles éoliennes


The Aeolian Islands in the Northern coast of Sicily offer quiet coves to swim and dive in the clear sea, amazing landscapes, imposing natural beauties and unspoiled ports.

The warm and breezy climate, always mild and rarely rainy, makes them a perfect summer destination, even if they are fascinating in every season. They are very varied islands and very different one from another.

As you travel from the Sicilian coast, the first island you can reach is Vulcano with its smoking crater. The next one in the chain is Lipari, the largest one. The white beach of pumice is stunning, particularly at sunset with the view of « faraglioni » (stacks). The last island on the Eastern side is Stromboli with its active and so fascinating volcano and the remote Ginostra, you can reach only by the sea. It is a small, whitewashed hamlet on a cliff overlooking a tiny port. While Salina has verdant vineyards, Panarea appears sparkling and so chic with its white villages, garlanded in bright bougainvillea. Sitting on its own at the end of the chain, Alicudi and Filicudi are the smallest islands. Here it’s like the time stopped. There are no motor vehicles on these islands (only mules) and their ports are tiny with short stretch of stony beach on which brightly painted fishing boats are pulled up.